La team Digiposte | 17/02/2021

Le mobile learning en France

img

Grâce au mobile learning, vous avez aujourd’hui la possibilité de suivre des programmes de formation de n’importe où et à tout moment. Ce dispositif de formation à distance, inédit, repose essentiellement sur l’utilisation du levier digital et est en train de redistribuer les cartes dans le vaste secteur de l’apprentissage et de l’éducation.  

Mais qu’entend-on exactement par « mobile learning » ? Qu’est-ce que cela implique concrètement ? Digiposte a mené l’enquête et vous propose un état des lieux du mobile learning en France. 

  

Qu’est-ce que le mobile learning au juste ? 

 

Le mobile learning, parfois appelé m-learning, désigne un nouveau mode de formation. L’apprentissage est alors rendu possible via un accès continu sur votre smartphone, sur votre ordinateur (fixe ou portable), ou encore sur votre tablette numérique. 

Pour faire simple, grâce à l’apprentissage mobile, vous pouvez vous former quand vous le souhaitez et d’où vous voulez ! Avec ce mode de formation issu de la dématérialisation, c’est l’ensemble des systèmes pédagogiques qui évolue.  

Ainsi, si vous êtes dans les transports, vous avez la possibilité de profiter de ce temps pour apprendre, et cela, bien souvent sans nécessiter de connexion internet. Vous pouvez commencer vos journées avec une formation, même en étant dans le métro, dans le train ou dans l’avion.  

 

Les avantages indéniables du mobile learning 
 

Les entreprises proposant des formations (à leurs salariés en interne ou à la vente via des programmes en ligne) prennent actuellement conscience des opportunités inédites du Elearning.  

Voici les principaux avantages du mobile learning : 

 

  1. Se former à tout moment et de n’importe où  

 

Avec le mobile learning, il est désormais possible de suivre une formation partout et quel que soit le moment. En quelques clics, vous pouvez mettre en ligne votre cours et le diffuser à vos apprenants.  

Ces derniers ont eux aussi la possibilité d’accéder à votre contenu pédagogique en quelques clics depuis leur téléphone ou leur ordinateur. La grande force du mobile learning est d’être accessible en permanence : le mobile est toujours à portée de main

Constat Digiposte : Le mobile learning fait partie des nouveaux usages digitaux qui sont en train de s’ancrer dans la durée. Il est à l’image de la nouvelle habitude de gestion de sa vie administrative depuis son smartphone, sa tablette et/ou son ordinateur (habitude évoquée par 36 % des salariés français se disant favorables à la dématérialisation, selon cette étude). 

 

  1. Permettre la « gamification » des formations 

 

Le format du mobile learning rend plus ludique l’utilisation d’une plateforme d’apprentissage. Des outils interactifs tels que les images, les vidéos, les quizz ou la réalité virtuelle peuvent être intégrés facilement aux cours dispensés. 

L’objectif est de rendre les formations plus interactives et constructives, afin de motiver l’apprenant à aller au bout. D’ailleurs, certaines formations en mobile learning n’hésitent pas à s’inspirer du secteur du jeu vidéo en incluant du scoring et des points à gagner. 

Constat Digiposte : Introduire la gamification dans les formations à distance est un excellent moyen de les rendre attractives, notamment en entreprise. Les apprenants sont ainsi incités à suivre leurs cours en étant confrontés aux autres salariés de l’entreprise. Cela fonctionne tout particulièrement pour les profils de commerciaux, qui ont besoin d’incentives hors du commun. 

 

  1. Diversifier les supports pédagogiques mobiles  

 

Comparés aux formations classiques en présentiel, les contenus du mobile learning peuvent être diversifiés. En plus de favoriser la gamification et le storytelling, vous pouvez mettre en place des scénarios de formation en ligne particulièrement originaux.  

En variant les formats pédagogiques, vous vous assurez d’accrocher vos apprenants et de ne plus dépendre des qualités d’un seul formateur en présentiel. Vous pouvez faire parler plusieurs intervenants, sous différents supports : podcasts, visio, interviews, FAQ, écrans partagés… tout est possible !  

Constat Digiposte : Dans un monde toujours plus connecté, il est parfois essentiel que les membres d’une même entreprise puissent être réunis via une formation commune, même s’ils sont dispatchés dans plusieurs pays. À travers le mobile learning, les apprenants d’une même entreprise ont désormais la possibilité de suivre à distance la même formation et de collaborer via différents formats en ligne. C’est un enjeu qui rejoint celui de la digitalisation des ressources humaines.  

 

Encore quelques craintes à lever en France 
 

Selon cette étude sur les tendances du mobile learning menée par myRHline, 21 % des entreprises françaises ont déjà testé le mobile learning (en septembre 2020).  

Pourtant, les Français ne sont pas encore prêts à abandonner la formation présentielle. 68 % des entreprises de moins de 1000 salariés affirment que le présentiel est la modalité de formation la plus efficace (selon cette même étude). Quelles sont les réserves concernant le mobile learning en France ? 

 

  1. Des formations mobiles perçues comme « déshumanisées »  

 

Les entreprises françaises ont encore du mal à individualiser les formations en mobile learning. Le risque est de proposer tellement de contenus en apprentissage numérique que le collaborateur se retrouve seul et noyé dans la masse d’informations. 

Or, l’individualisation des parcours de formation est une nécessité pour éviter le caractère déshumanisant du mobile learning. À défaut, employeurs et salariés se tournent vers le présentiel, qui rassure par la dimension d’accompagnement apportée par un formateur en chair et en os. Un challenge à relever pour le mobile learning ! 

 

  1. Des questions de sécurité auxquelles il faut apporter de vraies réponses 

 

Dès lors que nous parlons de mobile learning, nous avons besoin de données personnelles. La crainte du piratage informatique n’est alors plus très loin ! Elle est légitime, car le risque de vol de données est bien réel.  

Toutefois, ce risque a été considérablement réduit depuis le renforcement des mesures de sécurité (notamment pour faire face aux obligations du RGPD). À l’image du coffre-fort numérique, les applications de mobile learning sont de plus en plus contraintes d’obéir à des normes élevées de protection des données.  

 

Avec le mobile learning, le secteur de la formation est lui aussi en train de basculer dans le digital. Chez Digiposte, nous sommes convaincus que c’est pour le meilleur. La digitalisation touche tous les pans de notre économie et apporte son lot d’opportunités à saisir dès maintenant ! 

D’ailleurs, en parlant d’opportunité digitale, avez-vous pensé à dématérialiser les bulletins de paie dans votre entreprise ? Découvrez comment le faire en quelques clics depuis le coffre-fort numérique Digiposte. C’est par ici !